Discours de mariage

Introduction

Bonjour à toutes et à tous. Mon nom est Jean Courmont.

Ah les discours de mariage, beaucoup les anticipent avec un peu de crainte ! Moi aussi, j'ai été dans votre cas.

Alors, voici pour tous tous ceux et celles qui craignent de ne pas être à la hauteur, quelques trucs et astuces pour mettre toutes les chances de son côté, afin de réussir son discours de mariage.

discours pour mariage

discours de mariage Ce qui est conseillé et déconseillé pour un discours de mariage

Donner un discours pour mariage ou un toast ne doit pas être un événement engendrant anxiété et peur. Vous serez en mesure de garder votre calme et de rester détendu(e) et de rencontrer un franc succès, voire l’admiration de l’assistance, avec un peu de préparation et de sincérité, avec les conseils, exemples et ressources les plus adaptées et de qualité que vous trouverez en cliquant ici : COMMENT REUSSIR SON DISCOURS DE MARIAGE.

Est-ce que vous ou un membre de la fête doit donner un discours de mariage ou un toast ?

Sentez-vous la sueur causée par le stress commencer à apparaître ?

Utiliser les conseils ci-dessous vous aidera à déterminer ce que vous voulez dire et à minimiser votre nervosité et réussissez votre discours grâce à l’aide de :

discours pour mariage

Discours mariage : que pourrai-je bien dire ?

Avant de commencer à écrire votre discours ou votre toast, notez quelques réflexions sur la relation du couple, comment ils se sont rencontrés, comment vous les connaissez, leur personnalité, ou réflexions générales sur le mariage (pour autant que ça reste positif pour les mariés, évidemment). Une fois que vous avez certaines de ces réflexions sur le papier, il est généralement plus aisé de concevoir un discours de mariage ou un toast sincère. Voici quelques conseils pratiques.

Commencez par vous présenter, de sorte que tout le monde dans la salle sait qui vous êtes et ce qu’est votre relation avec la mariée et/ou le marié (ceci ne s’applique pas si vous êtes la mariée ou le marié !). Ensuite, faire une déclaration de bienvenue comme, «Nous sommes tellement heureux d’être ici pour cette joyeuse occasion. »

Faites une transition avec une histoire drôle ou un souvenir à propos de la mariée et /ou le marié, donner votre opinion sur l’amour et le mariage, raconter l’histoire de la façon dont le couple s’est rencontré – quel que soit ce que vous avez décidé de dire dans la liste que vous avez établie avant de commencer à écrire votre discours.

Concluez avec un souhait, un toast, ou une bénédiction pour les mariés. Alors levez votre verre en félicitant, en encourageant, ou tout ce qui est le plus approprié.

Avec le discours écrit, il y a aussi des choses que vous devriez et ne devriez pas faire pendant la préparation et lors de votre « prestation orale ».

Ce qu’il est conseillé de faire pendant un discours de mariage…

Écrivez votre discours sur des fiches. Assurez-vous de numéroter les cartes au cas où elles seraient accidentellement mélangées.

Entraînez-vous. Même si le « speech » ou le toast typique dure seulement de 3-5 minutes, il peut être très long et très éprouvant pour les nerfs, si vous n’êtes pas préparé(e) convenablement. Connaître votre discours contribue ainsi à diminuer votre nervosité.

Tenez-vous droit(e), le regard assuré et établissez un contact visuel. Même si vous êtes nerveux, cette nervosité sera moins ou pas perçue par l’auditoire si votre langage corporel ne la révèle pas. Parlez lentement et clairement. Si vous ne ménagez pas de pause pour permettre à vos principaux points de porter, d’être bien compris et assimilé, le public peut manquer une grande partie de ce que vous dites.

Soyez sincère. C’est un honneur d’être choisi(e) par la mariée et le marié pour prononcer un discours de mariage. Si vous parlez avec votre cœur, il est difficile de se tromper.

Ce qu’il est déconseillé de faire…

Trop boire avant de parler. Bien que vous pourriez sentir que ça vous calme les nerfs, trop d’alcool vous empêchera de parler et de penser clairement.
Parler trop longtemps. Personne ne veut vous entendre radoter, mais les gens aiment en général entendre des histoires ou des détails intéressants rapidement énoncés.

Utilisez l’humour de mauvais goût. Évitez de dire des histoires sur des ex éventuels et prenez soin que vos histoires restent adaptées aux enfants et grand-mères qui peuvent être dans l’auditoire.

Lutter contre l’angoisse

Que faire si vous êtes vraiment préparé, de connaître votre discours sous toutes ses facettes… et que continuez à trembler d’angoisse ?
Si vos genoux tremblent, appuyez-vous discrètement et subtilement contre une table ou un podium. Ne cédez pas à la tentation de vous asseoir. Rester debout est une façon de montrer du respect pour les nouveaux mariés.

Avez-vous les mains tremblantes ? Mettez vos mains l’une dans l’autre devant vous ou derrière votre dos ou tout simplement gardez quelque chose entre vos mains (comme vos fiches).

Pour briser la glace, vous pouvez toujours admettre votre nervosité à l’auditoire. La plupart des gens ont même peur de parler en public et sont simplement heureux que vous êtes celui qui prend la parole et pas eux.

Être invité à prononcer un discours de mariage ou un toast est un honneur. Vous pourrez donner un discours mémorable qui touchera le cœur des mariés, voire de tous les invités présents en consultant et en suivant les conseils et ressources suivantes : COMMENT BRILLER AVEC UN DISCOURS DE MARIAGE SUR MESURE.